RPI Authezat-La Sauvetat : en raison de la grève du 10 octobre, les écoles n’assureront pas de service minimum

 Grève le mardi 10 octobre
Par Les maîtresses d’Authezat et La Sauvetat

Chers parents,
les enfants n’auront pas classe le mardi 10 octobre prochain.
Avec l’ensemble des fonctionnaires, nous serons en grève pour défendre nos droits et notre pouvoir d’achat, mais aussi pour défendre votre service public.
Faire réussir votre enfant, l’aider à apprendre et à grandir constituent notre [...]
Grève le mardi 10 octobre
Par Les maîtresses d’Authezat et La Sauvetat

Chers parents,

les enfants n’auront pas classe le mardi 10 octobre prochain.

Avec l’ensemble des fonctionnaires, nous serons en grève pour défendre nos droits et notre pouvoir d’achat, mais aussi pour défendre votre service public.

Faire réussir votre enfant, l’aider à apprendre et à grandir constituent notre engagement quotidien. Alors le 10 octobre, nous voulons dire au gouvernement qu’il fait une grave erreur en reculant sur nos salaires qui sont parmi les plus bas de tous les pays européens.

Une étude internationale de l’OCDE  montre  que les pays qui ont le moins d’élèves en échec scolaire sont aussi ceux qui proposent un bon niveau de salaire à ses enseignants. A l’heure où notre métier est de moins en moins attractif, cette nouvelle attaque  sur la revalorisation de notre métier nous semble tout à fait inopportune.

Nous voulons donc exprimer que l’école et plus généralement les services publics et leurs salariés (dont la diminution est annoncée), ne sont pas un coût, mais un investissement pour l’avenir, pour vos enfants, parce qu’ils permettent de construire une société plus juste et plus solidaire.

Nous comptons sur votre compréhension.

Les 5 enseignantes du RPI

Les 2 mairies n’ont pas le personnel suffisant pour assurer un service minimum. Les écoles seront fermées.

Partagez
  • Print
  • Facebook
  • Twitter